La Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse s’applique à répondre aux demandes de soins durant les périodes de forte demande

Partout dans la province, les hôpitaux connaissent actuellement une augmentation de l’achalandage aux services d’urgence et des demandes d’hospitalisation. Un certain nombre de facteurs expliquent cette situation, notamment les maladies pseudogrippales et les blessures causées par des pertes d’équilibre ou des chutes sur des surfaces glissantes. Par conséquent, il arrive que les temps d’attente dans les services d’urgence soient plus longs que d’habitude et que nous devions utiliser des lits temporaires pour répondre à la demande.

Pour veiller à ce que les gens reçoivent les soins actifs dont ils ont besoin, les patients pourraient devoir être déplacés durant leur hospitalisation. On pourrait demander à des patients d’accepter leur transfert dans une autre unité, voire un autre établissement, où se trouve un lit approprié pour les soins dont ils ont besoin. Nous procédons ainsi pour répondre aux besoins des patients qui nécessitent des soins actifs, et ce, au meilleur endroit pour eux.

Ce que vous pouvez faire Il est important de prévenir et de limiter la propagation des maladies pseudogrippales. Voici quelques façons dont vous pouvez nous aider.

  • Faites-vous vacciner contre la grippe tous les ans.
  • Lavez-vous les mains souvent et de la bonne façon et couvrez-vous la bouche d’une façon appropriée quand vous toussez.
  • Si vous ne vous sentez pas bien, composez le 811 pour parler à une infirmière autorisée afin de déterminer si vous devez voir un médecin. S’il s’agit d’une urgence médicale, composez le 911.
  • Si vous ne vous sentez pas bien, évitez d’aller rendre visite aux gens hospitalisés et aux personnes dans un foyer de soins. Si vous y allez quand même et que vous présentez des symptômes semblables à ceux du rhume ou de la grippe, veuillez parler à un membre du personnel avant votre visite.

Les hôpitaux (et certaines unités en particulier), de même que les foyers de soins, pourraient restreindre l’admission des visiteurs pour limiter la propagation de maladies pseudogrippales et gérer ou prévenir les éclosions.

Autres renseignements: